Défendons le val de Dronne et la forêt de la Double contre les projets qui les menacent
Défendons leur biodiversité, leur cadre naturel, leur calme, leur authenticité, leur économie du tourisme…

Asso3D

Les questions :

Des projets d'implantation d'aérogénérateurs doivent-ils être poursuivis dans des zones où la population et les élus ne les acceptent pas ? Non, car ce ne sont pas des projets d'utilité publique ; ils ne sont ni indispensables, ni impératifs.

Suffit-il de respecter une batterie de dispositifs législatifs et réglementaires pour aboutir à un bon projet ? Non, il y a aussi la vision de synthèse de l'autorité qui a le pouvoir de décision, qui met en évidence la balance entre les effets positifs et les effets négatifs du projet.

Les éoliennes industrielles vont-elles polluer notre forêt et nos beaux paysages?

Dordogne, des éoliennes géantes, hautes de 200 mètres ; non aux eoliennes dans la foret de la Double

Ces usines de production d'électricité sont-elles à l'échelle de nos paysages ? Non.

Faut-il privilégier des terrains déjà artificialisés pour le développement des énergies renouvelables en Dordogne? C'est ce que demande le préfet à tous les élus de Dordogne par courrier en date du 5 novembre 2013 qui ajoute : "Je porterai une attention particulière sur l'utilisation de ces terrains lors de l'instruction des projets".

La Dordogne doit-elle veiller à préserver ses atouts et éviter la banalisation et la détérioration de ses paysages ? C'est ce que le préfet de la Dordogne demande dans son Document de cadrage des procédures à conduire pour l'implantation d'éoliennes en Dordogne (édition du 4 octobre 2015, page 5/20).

Des machines entre 180 et 200 mètres de haut, installées sur des points hauts et visibles à plus de 30 kilomètres, constituent-elles une pollution visuelle dans l'espace naturel de la Double et les paysages du Périgord mondialement connus ? Oui.

40 flashs par minute par des dizaines d'éoliennes visibles à des dizaines de kilomètres constituent-ils une pollution visuelle dans nos nuits étoilées ? Oui.

Que se passerait-il si le prix de rachat de l'électricité fournie par les éoliennes industrielles n'étaient plus subventionné ? Il n'y aurait pas de projet en Dordogne pour ce type de production électrique.

Peut-on nous garantir que les éoliennes industrielles n'ont aucun impact sur la santé publique?

Entend-t-on le bruit d'une éolienne industrielle au-delà de 500 mètres ? Et jusqu'à quelle distance pour une habitation sous le vent dominant ? Bien au delà des 600 ou 800 mètres, distances actuelles des habitations dans les projets en cours.

Les promoteurs de ce projet peuvent-ils nous assurer qu'il n'y a aucun danger provenant des infrasons? Voir le rapport de l'OPSST "Officiel Prévention Santé et Sécurité au Travail" publié en février 2015 sur la prévention des risques professionnels des infrasons.

Compte tenu de l'impact visuel et des risques pour la santé des riverains, à quelle distance le Sénat a-t-il demandé d'accroître la distance entre les éoliennes et les habitations? A 1000 mètres au lieu de 500 mètres.

Et les députés ? A une distance minimale de 500 mètres accordée, par arrêté préfectoral, au cas par cas, sur la base de l'étude d'impact. Nous demandons que la distance minimale entre une habitation et une éolienne industrielle soit fonction de sa hauteur.

La forêt de la Double et, plus généralement, le Périgord sont-ils le lieu idéal pour implanter des centrales éoliennes ?

Le vent y est-il puissant et régulier ? Non. L'ADEME admet que l'éolien n'a pas sa place en Aquitaine - ce serait un non-sens économique - et que cette région occupe une place unique en France : l'électricité éolienne d'Aquitaine serait 52% plus chère que la région qui la suit (Franche-Comté) et 144% plus chère que la région la mieux placée (PACA).

L'Aquitaine a l'éectricité éolienne la plus chè,re de France

Source : rapport de l'ADEME "Vers un mix électrique 100% renouvelable en 2050", fig. 9, p. 17.

L'habitat est-il éloigné ? Non.

La présence d'éoliennes industrielles aggrave-t-elle le risque d'incendies de forêts ? Oui et les Avions Bombardiers d'Eau ne peuvent pas intervenir à moins de 600 mètres des éoliennes (voir la lettre du SDIS). L'augmentation des moyens de lutte au sol, quelle qu'elle soit, ne justifie pas la prise d'un tel risque par l'autorité préfectorale compte tenu du caractère non impératif de ces projets. Il y a eu 6 incendies de forêt les étés 2015 et 2016 à moins de 15 kilomètres du projet de Puymangou - Parcoul !

Les zones étudiées ne sont-elles pas en plein dans un couloir de migration d'oiseaux, ne sont-elles pas remplies de chauves-souris ? Oui, un couloir migratoire majeur et des espèces protégées de chiroptères. Les projets nécessitent de nombreuses demandes de dérogations à l'interdiction de détruire des espèces protégées. Le Conseil National de Protection de la Nature n'y est pas favorable.

Ces projets nécessitent-ils une déforestation ? Oui, une demande d'autorisation de défrichement (destruction de l'état boisé d'un terrain et suppression de sa destination forestière) de plusieurs hectares est nécessaire pour chaque centrale électrique.

Les forêts ne sont-elles pas des pièges à carbone ? N'est-il pas paradoxal de déforester pour installer des éoliennes censées limiter les émissions de CO2 ?

Quelle sont les énergies renouvelables adaptées à notre territoire ? Voir le bilan électrique 2015 de RTE pour la Nouvelle Aquitaine.

Lq Nouvelle Aquitaine : les éoliennes sont dans le nord

Les éoliennes industrielles engendrent-elles d'autres nuisances?

Combien de tonnes de béton resteront dans le sol après démantèlement dans notre bel espace naturel ? 1000 tonnes par éolienne entre 2 et 4 mètres de profondeur.

Dans quelle proportion baissera la valeur des biens immobiliers ? De 10 à 40% en fonction de la distance et de la nature du bien, à condition de trouver acquéreur.

Dans quelle mesure les touristes préfèreront-ils des destinations sans éoliennes industrielles ? Et quel sera donc l'impact sur l'économie locale du tourisme ? Le tourisme, première activité du Périgord, mérite la plus grande attention.

Pourquoi cette rétention d'information ou cette mésinformation?

Les propiétaires fonciers qui signent une promesse de bail sont-ils suffisamment informés des aspects négatifs ? Non. Voir l'amendement 220 rectifié adopté par les sénateurs en février 2015.

La participation de la population a-t-elle été sollicitée avant de décider d'un projet d'une telle envergure ? Non pour les projets d'Abo Wind. Le maire de La Barde a organisé une consultation des électeurs inscrits sur sa commune le 31 mai 2015.

Est-il acceptable que les élus favorables au projet ne soient informés que par le seul avis des promoteurs ? Non.

Dans chaque commune, les aspects négatifs des éoliennes ont-ils été présentés ? Non.

Les maires qui ont fait voter des délibérations favorables aux projets ont-ils organisé un débat pour nourrir la réflexion des conseillers municipaux ? Ont-ils laissé un temps suffisant avant le vote ? Non.

Les communes voisines des projets ont-elles été bien informées dès l'origine des projets ? Non.

S'agissait-il d'une phase d'étude qui a été approuvée par les conseils municipaux ? Les promoteurs jouent sur les mots : tout le monde imagine que l'étude est un préalable à la décision de lancer le projet. Il n'en est rien : l'"étude" est une phase du projet déjà lancé.

N'y aura-t-il que quelques éoliennes ? Voir comment augmente le nombre, exemple de l'Aisne, dans un rayon de 15 kilomètres autour de Clermont les Fermes.

Bleu : en fonctionnement ; vert : autorisées ; noir : en projet.

Comment augmente le nombre d'éomiennes?

Une affaire de finances?

Les élus seraient-ils favorables s'il n'y avait aucun revenu pour les collectivités locales?

Les élus sont-ils sûrs de la pérennité des revenus fiscaux promis pour les collectivités territoriales ? Non, voir l'article de la Voix du Nord.

Des maires ont-ils été attaqués pour conflit d'intérêts ? Oui, voir l'article du Figaro du 24 novembre 2013.

Suffit-il pour un élu qui a des intérêts personnels dans un projet de ne pas prendre part au vote lors des délibérations pour ne pas être suspecté de prise illégale d'intérêt ? Non, voir la réponse du ministre de l'intérieur au sénateur Jean-Louis Masson le 2 avril 2015

Des promoteurs projèteraient-ils des centrales éoliennes dans la Double si cette électricité n'était pas subventionnée? Non.

Les sociétés qui développent les projets éoliens sont-elles des organisations écologiques ou des sociétés commerciales et financières qui ont pour vocation de faire du profit ?

Ces projets sont-ils des projets publics ? Non, ce sont des projets d'initiatives privées financés par des subventions publiques.

A quel prix moyen le MWh éolien a-t-il été acheté à l'exploitant en 2014 ? 91 euros/MWh (source CRE Commission de Régulation de l'Energie). A quel prix moyen se sont faites les exportations d'électricité en 2014 ? 32 euros/MWh (source douanes françaises).

Quel est le capital de la société spécialement créée par Abo Wind pour son projet d'usine de production électrique de Puymangou et Parcoul d'un investissement de plus de 15 millions d'euros ? 100 euros (sic).

Qui sera responsable du démantèlement de l'éolienne en fin de vie en cas de liquidation judiciaire de la société exploitante ? Le propriétaire du terrain.

L'énergie éolienne est-elle contestée?

Le coût de l'énergie éolienne est-il exorbitant ? Voir l'article de Marianne partie 1 et partie 2.

L'Europe remet-elle en cause le tarif de rachat de l'électricité éolienne en France ? Oui, voir l'article de BFMTV, l'article de l'Expansion L'Etat risque le remboursement de plusieurs milliards d'euros et le communiqué de la Cour de Justice de l'Union Européenne du 19 décembre 2013.

Pourquoi la transition énergétique menée en Allemagne a-t-elle conduit à une recrudescence d'émission de CO2 malgré la puissance éolienne installée ? Voir l'article de Michel Gay du 22 mai 2015.

Combien d'éoliennes de 2MW faudrait-il installer dans des régions ventées pour remplacer la centrale du Blayais ? 9100, et la production serait intermittente.

L'Europe se trouve-t-elle dans l’obligation de multiplier les lignes à haute tension afin de permettre aux différents pays de l'Union d'exporter leur électricité excédentaire lors des périodes de grand vent et d'importer de l'énergie lorsque le vent vient à manquer ? Oui.

Sommes-nous à armes égales?

Pour quelle raison le schéma régional éolien d'Aquitaine a-t-il déclaré "favorable" une zone peu ventée comme la Double ? La vitesse moyenne de vent retenue a été artificiellement abaissée de 4,3 m/s à 3,5 m/s.

Comment Abo Wind a pu influencer l'élaboration du Schéma Régional éolien d' Aquitaine ? Un chef de projet d'Abo Wind participait au titre de France Energie Eolienne (FEE) au groupe de travail de la DREAL Aquitaine.

Abo Wind a-t-il utilisé le poids d'élus locaux pour appuyer un projet privé? Oui, en en intéressant certains personellement au projet.

Comment les bureaux d'étude qui sont payés par les promoteurs peuvent-ils être véritablement indépendants?

Les maires favorables ont-ils imposé des conditions à Abo Wind pour mieux défendre leurs administrés, par exemple en demandant une distance des habitations supérieure aux 500 mètres ? Non, ils ont tout accepté en bloc.

Des associations peuvent-elles gagner face à un élu local et au lobby éolien ? Voir l'article des Echos.