Défendons le val de Dronne et la forêt de la Double contre les projets qui les menacent
Défendons leur biodiversité, leur cadre naturel, leur calme, leur authenticité, leur économie du tourisme…

Asso3D

English


Si vous êtes convaincus que les projets d'éoliennes sont néfastes pour notre région,
voici les actions simples à réaliser pour les faire échouer :

1. Adhérez à l'association Asso3D (5 euros). Imprimez le bulletin d'adhésion. Plus nous serons nombreux, plus nous serons forts.

2. Faites adhérer vos voisins, les membres de votre famille, vos amis connaissant la région. Notre nombre est primordial car ces projets ne peuvent pas se faire contre la population. Distribuez des bulletins d'adhésion.

3. Faites un don à Asso3D. Vous participez ainsi à l'impression des tracts, aux procédures judiciaires, etc. Modalités sur le bulletin pour don.

4. Likez notre page facebook.

5. Signez et faites signer la pétition "Nous refusons les éoliennes dans la forêt de la Double" organisée par Asso3D sous forme papier ou par internet.

6. Envoyez une copie à Asso3D de la lettre disant votre opposition aux projets éoliens adressée à votre maire, copies : conseiller général, préfet et président du conseil général. Voir les adresses.

7. Proposez vos services à Asso3D pour distribuer des tracts (format A5) dans les boites aux lettres de votre quartier, sur les parking de grandes surfaces, etc.

Sauvons la forêt de la Double, non aux éoliennes industrielles

8. Participez aux consultations du public et faites participer votre entourage : enquêtes publiques, mises à disposition du public.

9. Mettez un grand panneau Protégeons les paysages, le patrimoine, la paix dans les campagnes, l'environnement, etc., NON aux €oliennes industrielles dans la forêt de la Double sur votre terrain à un endroit visible. Ajoutez-y le site de l'association : www.Asso3D.fr et le numéro 06 28 22 54 52.

Protégeons la paix des habitants, Non aux éoliennes en Dordogne

10. Faites connaître votre hostilité à ces projets aux personnes que vous rencontrez dans la journée. Faites le savoir dans un rayon de 20 à 30 kilomètres, y compris en Charente, en Charente Maritime et en Gironde.

11. Assistez aux réunions et événements organisés par Asso3D.

Manifestation au Grand &eacutetang de La Jemaye le 7 août 2014 contre les éoliennes dans la forêt de la Double

12. Affichez un panonceau de format A4 à la vitrine de votre commerce, à l'entrée de votre logement, en bordure de votre jardin, sur une vitre de votre voiture, etc., ou l'une des affiches suivantes réalisées par Véronique Rosset, membre de notre association :

Non aux éoliennes géantes dans la Double

Le cri

Il s'agit d'un détournement du Cri d'Edvard Munch (1893), artiste norvégien à la fois symboliste et expressionniste qui a longtemps vécu à Paris. A travers cette œuvre, Munch a voulu exprimer l'angoisse de l'être humain face à l'évolution de la société. Le détournement visuel exprime également l'angoisse, celle d'une bonne partie des habitants de la forêt de la Double face à l'implantation d'éoliennes industrielles à proximité de leurs maisons.

Non aux éoliennes géantes dans la Double

La faucheuse de biodiversité

L'image de la mort a été largement utilisée dans toute l'histoire de l'art. Au Moyen-Age, nombreuses danses macabres; au XVIIe siècle, natures mortes aux vanités. Le crâne, parfois sous forme d'anamorphose (Holbein) représente la vanité des actions de l'être humain alors qu'il est simple mortel; au XIXe, chez les romantiques, comme Horace Vernet ("Les morts vont vite"), qui étaient fascinés par son mystère; Au XXe siècle, elles est surtout utilisée par les artistes pacifistes qui dénoncent les horreurs de la guerre de 14-18 : Otto Dix, de la Guerre du Viet Nam : détournement de l'affiche d'enrêlement I want you, dans les années 70, de la guerre nucléaire : Mouvement suisse pour la paix (AtomKrieg NEIN !). La mort parfois montrée avec humour : Hugo Simberg (1896) et ses squelettes jardiniers est actuellement banalisée par l'impression sur de nombreux vêtements d'enfants… Dans notre image l'éolienne en action est représentée comme la grande faucheuse de vie; vie animale avec les chauve-souris, oiseaux migrateurs, rapaces diurnes et nocturnes… mais aussi de la vie sociale puisqu'elle génère des conflits entre les habitants…

Non aux éoliennes géantes dans la Double

La chute de la grue cendrée

Cette image fait référence aux estampes japonaises, très sobres qui représentent souvent ces oiseaux très respectés dans le pays. Des milliers de grues, dont le statut officiel est espèce vulnérable, circulent 2 fois par an au dessus de la Double entre 50 et 500 mètres d'altitude : le projet d'implantation d'éoliennes géantes est en plein couloir de migration !

13. Faites connaître à Asso3D par e-mail la présence de chauves-souris sur les communes concernées par les projets ainsi que dans un rayon de 10 kilomètres alentour.